Bientôt la suprématie de l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle c’est quoi ?

Plus connue sous l’acronyme IA, l’intelligence artificielle c’est l’aptitude d’une machine à reproduire une partie des capacités du cerveau humain.

 

Sans qu’on le sache forcément, l’IA est déjà très présente dans notre société. On la trouve dans de nombreux domaines comme la logistique, la santé, la défense ou encore dans l’économie. Elle se base notamment sur des méthodes de machine learning (technologie permettant aux machines d’apprendre sans avoir été programmées à cet effet) et de deep learning (technologie où la machine est capable d’apprendre par elle-même). 

Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

L’apprentissage profond autrement appelé deep learning, émerveillait le monde scientifique par ses prouesses au début du XXIème siècle.
En 2015, c’est cette technique qui a permis au programme AlphaGO de battre les champions de Go. C’est cet évènement qui a créé un sentiment de peur chez plusieurs personnalités. En effet, Bill Gates, Stephen Hawking et même Elon Musk s’étaient inquiétés de la possibilité que l’IA échappe à tout contrôle provoquant ainsi la fin de l’humanité.

Cette hypothèse semble exagérée. Il existe un réseau gigantesque de neurones doté de 175 milliards de paramètres appelé GPT-3
et crée par OpenAI. Il est raconté que ce réseau a été capable d’écrire un article l’an dernier dans The Guardian ; destiné à nous rassurer :

« Je suis ici pour vous convaincre de ne pas vous inquiéter. L’intelligence artificielle ne vas pas détruire les humains. Croyez-moi. »

Tout le monde se demande quand est ce que l’émergence de la puissance des machines va-t-elle s’arrêter. Il y a quelques années personne (ou presque) ne pensait qu’il était possible de voir naître un réseau comme GPT-3. Ce qui suscite de nouvelles interrogations : de quoi seront capables ses successeurs dans le futur ? Si certains réseaux de neurones peuvent aujourd’hui remplacer des dermatologues, pourquoi pas tous nous remplacer ?

Rassurons-nous c’est encore très loin d’être possible. Aujourd’hui on voit émerger des avis bien moins alarmants que ceux qui ont suivi la sortie d’AlphaGO. Comme celui de Fabienne Chauvière, journaliste et productrice française de radio et de télévision, dans France Inter, le 31 janvier 2021 :

« C’est assez bluffant, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un réseau de neurones artificiels, entrainé pour accomplir une tâche ;
il n’y a aucune créativité ni aucune forme d’intelligence ».

 

Il faut rester lucide sur l’énorme fossé qui existe entre les réseaux de neurones et une véritable intelligence artificielle. 

Quels sont les avantages de l’intelligence artificielle ?

Tous les fans de cinéma, ont déjà imaginé une intelligence artificielle comme celle présente dans plusieurs films de Marvel (Iron Man, Avengers, etc.) appelée Jarvis. Une IA dotée d’un savoir absolu et capable de comprendre nos sentiments et nos émotions. Il est évident que nous en sommes encore loin. Il faut tout de même savoir que l’intelligence artificielle fait déjà partie de notre vie. En effet, elle est présente dans nos smartphones, dans nos ordinateurs et dans nos objets connectés. Son objectif ? Nous simplifier la vie ! Bien que l’IA se soit énormément améliorée ces dernières années, le meilleur est encore à venir. Mais en attendant regardons ce qu’elle est déjà capable de nous offrir.

 

·        L’intelligence artificielle est capable de sauver des vies

 

Dans le domaine médical, le rôle bénéfique de l’IA n’est plus à prouver. Utiliser à des fins d’analyse, elle peut passer en revue et analyser avec précision des imageries médicales afin de détecter d’éventuelles tumeurs. Capable de travailler en continu 24 heures sur 24, elle obtient surtout un taux de détection de tumeur proche de celui de médecins.

 

Elle peut aussi être utile pour éviter des catastrophes naturelles. L’IA calcule des modèles de prédictions et est d’une aide primordiale pour prendre les bonnes décisions au bon moment.

 

Enfin, l’intelligence artificielle est capable de faciliter le travail de la police et des pompiers. Elle réussit à cartographier les interventions, à identifier les zones à risques et à mieux gérer les parcours de véhicules d’urgence en temps réel selon les conditions météorologiques, la circulation, etc.

 

 

·        L’intelligence artificielle est capable de faciliter la communication

 

L’IA créée une connexion entre les programmes et les machines. Elle est utilisée pour la commande vocale et pour la communication entre humains et assistants virtuels. Ces derniers restent encore très loin de la perfection, mais ils ont le mérite de s’améliorer au fils du temps et de déjà bien fonctionner pour certaines demandes.

 

On trouve aussi l’intelligence artificielle dans des chats en direct présents sur les sites internet ou sur les réseaux sociaux (chatbots). Dans le meilleur des cas, le bot sera en capacité de répondre à une grande majorité de vos demandes et de passer la main à un humain lorsqu’il rencontrera des difficultés à vous comprendre.

 

·        L’intelligence artificielle est capable de récupérer des données et de les trier

 

Arrêtez de croire que votre téléphone est sous écoute ! Un flux d’actualité sur Facebook en rapport avec la conversation que vous avez eu avec votre ami ? Des recommandations sur Amazon et Netflix qui répondent à vos besoins ? Rassurez-vous ces exemples sont issus de la puissance de l’IA. Capable d’absorber de grosses quantités de données, elle trie, organise et donne un sens à ces informations en s’appuyant sur des formules particulières qui sont défendues par les GAFAM (acronyme des géants du Web : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) comme des secrets industriels. Elle peut aussi se révéler essentielle dans le bon fonctionnement d’un service client. Chez fAIbrik, l’IA comprend les demandes en différentes langues et en extrait les informations importantes pour leur traitement (intention, sentiment, niveau de priorité, numéro de commande, etc.) et cela dans différents secteurs d’activité.

 

La liste est encore longue, mais une chose est sûre : l’intelligence artificielle est la technologie du futur et elle va s’implanter dans notre quotidien. Travailler avec et pour l’IA est un défi essentiel que ce soit au niveau de la conception ou de la gestion de projet. 

Ces articles peuvent également vous intéresser