e-commerce : le marché français

le marché français du e-commerce est le 7ème mondial et les consommateurs sont habitués aux achats en ligne depuis quelques années. avec l’accès généralisé à internet, le marché a explosé. les marketplaces comme Leboncoin, Amazon ou encore Cdiscount dominent et s’approprient la majorité des ventes. 

les comportements d'achats

90% des achats en ligne sont effectués sur les marketplaces tandis que seulement 56% des consommateurs achètent directement sur les boutiques en ligne. les catégories les plus prisées sont :

  • mode et accessoires
  • jeux, jouets et livres
  • boissons et aliments
 

les Français achètent davantage de jeux, jouets et livres que la moyenne européenne.

le panier moyen est de 113,60 €. La génération Y dépense plus avec un panier moyen de 143€, tandis que la génération Z dépense moins (78 € en moyenne), surtout dans la catégorie « mode et accessoires ».

les préférences de livraison

il existe deux raisons principales d’abandon de panier au checkout :

  • un coût de livraison trop élevé
  • un délai de livraison trop long (supérieur à 5 jours)
 

30% des consommateurs français n’indiquent pas s’ils ont vécu une mauvaise expérience de livraison sur une boutique en ligne.

les méthodes de livraison préférées des consommateurs en France sont :

  • la livraison standard à domicile
  • la livraison à une date choisie
  • la livraison en point relais
 

32% des e-acheteurs français donne de l’importance au choix du transporteur. c’est le taux le plus faible en Europe. quand c’est le cas, la préférence s’oriente vers Colissimo ou Chronopost.

les retours

77% des e-consommateurs français ont déjà retourné un produit et 69% s’attendent à ce que l’e-commerçant couvre les frais (taux le plus élevé d’Europe).

les deux éléments les plus importants de la politique de retour sont :

  • le bon de retour prêt à être utilisé
  • le coût de renvoie du produit
 

les Français portent beaucoup d’attention sur la période de remboursement, ils tolèrent un maximum de 6 jours.

l'e-commerce international

46% des commandes proviennent de l’international. Un chiffre presque égale à la moyenne européenne qui est de 45%.

3 raisons de ne pas acheter en ligne :

  • Les coûts de livraison sont élevés
  • Les retours sont plus complexes à effectuer
  • Les frais de douane
 

lorsqu’ils achètent à l’international, les e-acheteurs français le font principalement en Chine (54%), au Royaume-Unis (24%) et aux Etats-Unis (21%).

l’e-commerce en France c’est plus de 270 000 e-commerçants, 18% de croissance en 2020 et 62% des Français qui ont déjà acheté des produits en ligne.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser